La mode est à la wearable technology, traduit en français de façon dégueulasse en technologies mettables (vive la France). La mode est aussi au fitness et au culte du corps (combien de vos connaissances ont commencé à courir durant ces deux dernières années?). Alors quand on combine le tout ça nous donne le Nike+ FuelBand SE, un bracelet permettant de suivre nos mouvements tout au long de la journée.

 

Mais qu’es-tu donc, le FuelBand ?

Le FuelBand est donc un bracelet design doté de capteurs permettant d’évaluer vos mouvements et de les transformer en Fuels, une unité de mesure arbitraire créée par la marque à la virgule. Ce dernier peut vivre de façon indépendante en stockant les données et en affichant quelques unes sur son écran LED :

  • Nombre de Fuels gagnés
  • Nombre de calories brulées
  • Nombre de pas effectués
  • Heure

Et une fois connecté avec votre iPhone (seul téléphone compatible avec le bracelet) ou votre ordinateur, vous avez la possibilité d’afficher des informations plus complètes (graphique de vos mouvements dans la journée…) et de définir quelques réglages (le type de sport pratiqué, indiquer son poids…).

Comment ça marche le FuelBand ?

Via l’application vous définissez un objectif de Fuels à atteindre pour la journée et il ne vous reste plus qu’à bouger. Le bracelet se charge du reste.

+287 Fuels

Problème, le FuelBand aussi précis qu’il soit dispose aussi de contraintes :
Si vous faites une activité ne sollicitant que peu les bras, vous ne gagnerez pas autant de points qu’une autre ou vos biceps seront mis à contribution. Exemple : Vélo = Pas bien ; Basket = Bien.
On ne sait jamais bien comment le bracelet mesure nos efforts et les données affichées comme le nombre de pas ou les calories restent peu fiables.

Mais c’est bien le FuelBand ?

Non
Si vous souhaitez avoir des données fiables. Les données ne semblent pas traitées de manière juste et vous ne saurez jamais vraiment combien d’efforts vous avez fournis. Embêtant pour un objet supposé vous aider à quantifier vos efforts.

Par ailleurs, le but est d’atteindre son objectif et de l’améliorer quotidiennement. Cela signifie que si vous avez un boulot de bureaucrate c’est tout de suite plus embêtant puisque vous ne pourrez gagner du Fuel qu’en dehors des heures de boulot. Et même si vous avez du temps, vous n’avez pas envie de faire du sport tous les jours. Impossible de se faire un marathon Breaking Bad sans que le bracelet ne vous fasse culpabiliser. Et ce qui se devait être un jeu se transforme en obligation…

Oui
Si vous êtes sportif ou que vous souhaitez vous (re)mettre au sport. Le FuelBand est un objet qui transforme le sport en ce qu’il doit être : un jeu. Atteindre son objectif quotidien est un but simple et amusant et on prend plaisir à regarder le bracelet régulièrement pour savoir où l’on en est. Et si vous avez des amis possédant également le FuelBand, le plaisir est décuplé puisque vous avez la possibilité de suivre leur performance et de vous chambrer challenger via l’application. N’oublions pas que c’est un bien bel objet et qu’il se mêlera parfaitement avec votre #ootd, petits coquets que vous êtes.

A vous de voir dans quel camp vous êtes…