MGS HD Collection : To craquer or not craquer…

Grand fan de la série MGS ainsi que victime de la société de consommation, mon sang n’a fait qu’un tour quand j’ai appris LA nouvelle annonçant la sortie du pack Metal Gear Solid HD Collection sur PS3 ET Xbox 360. Que comprend-t-il ?

L’équation est somme toute assez basique : (MGS 2 + MGS 3 + Peace Walker) x Remasterisation HD = MGS HD Collection.

Pourtant, après réflexion, je m’étais dit qu’il ne fallait pas craquer.

Les raisons étaient assez simples :

  1. MGS 4 et Portable Ops sont absents… Mais surtout, OÙ EST MGS 1 ? On parle d’une "Collection" et pourtant, un des épisodes majeurs de la série est absent. Sans compter que le scénario devient alors bancale sans cette pièce du puzzle : le premier, se déroulant entre le 3 et le 2. Car oui, une des richesses de la saga est d’avoir pensé chaque épisode comme faisant partie d’un ensemble, à l’image d’une expo thématique : chaque partie ayant son sens, sa beauté, mais c’est en prenant du recul, en réfléchissant à l’ensemble, que l’on peut apprécier son tout.
  2. Il n’y a aucun bonus supplémentaire apporté. AUCUN. NIET. NADA.

Et puis je suis tombé sur la vidéo du thème de Snake Eater. QUE N’AI-JE PAS FAIT ?! L’opération madeleine de proust était lancé. Les flashs de gameplay reviennent : bouffer des animaux sauvages pour survivre, les tenues de camouflages à porter en fonction de l’endroit où l’on se cache, les boss… Bref, 30 secondes plus tard je recevais un mail m’indiquant que la commande était validée.

Mais est-ce que le pack vaut le coup ? On pourrait rationaliser (comme j’ai tenté de le faire), en expliquant par exemple l’inutilité de l’achat en cas de possession des anciennes versions. On pourrait. Mais, on parle ici d’un chef d’oeuvre vidéoludique, de la symbiose parfaite entre cinéma et jeux vidéo. Alors non, on ne rationalise pas. On achète.

Tu l’auras compris, dès qu’il s’agit de Metal Gear Solid, l’idolatrie fait place à la raison… Et puis la prise de risque reste raisonnable étant donné le prix de la compilation : 35€. Autant dire que si à 50 ans, tu n’as pas détruit un metal gear, c’est que t’as raté ta vie de gamer.

Ps : Désolé pour la période de disette dans la parution de billets, on va tenter de retrouver une cadence normale.

About these ads